Le Cercle du luxe2022-11-24T15:28:46+01:00

Le Cercle du luxe

Le 8 décembre 2022, de 9h à 12h 

Chez Business France, 77 Bd Saint-Jacques, 75014 Paris

48e Entretien du Cercle du luxe

      L’Engagement RSE des entreprises du luxe :      Quels impacts sur le développement et la création ?

Les interventions du Sommet du luxe et de la création 2022 « Luxe en Transition » ont toutes fait ressortir le sujet de la responsabilité en matière environnementale, sociale et de gouvernance. La prise de conscience et les transformations engagées irriguent désormais, à des degrés divers, les stratégies des maisons de luxe.

De la maison historique à la marque qui s’est créée sur ces valeurs, de la fashion à la cosmétique, de l’art de la table à la joaillerie…, le cheminement RSE n’est en effet pas le même.  

En parallèle et en toute discrétion, nombreux sont les créateurs qui ont renouvelé le sens de leur savoir-faire souvent ancestral et leurs pratiques du métier pour être en harmonie avec leurs propres valeurs.

La cérémonie de remise des Talents du luxe 2022 en Région Bourgogne-Franche-Comté en juin dernier l’a aussi révélé. Pour les Lauréats et les Nominés des Talents du luxe, les valeurs environnementales et sociétales sont désormais inscrites au cœur de leurs démarches créatives, démarches largement soutenues par les Régions françaises.

Dirigeant de maisons de luxe ou d’ateliers historiques et créateurs viendront témoigner de leurs parcours, de leurs réalisations et de leurs retours d’expérience le 8 décembre prochain chez Business France.

Si la finalité de la RSE est un sujet acquis, de nombreuses questions se posent encore et les bouleversements n’en sont qu’à leurs débuts.

Or le débat tend parfois à ne mettre en avant que les implications positives, alors même que, face à la concurrence internationale, certains s’interrogent sur la possibilité de la valorisation prix de ces transformations qui ont aussi un coût.

Existe-t-il des études qui chiffrent le retour business de l’engagement RSE ? Y a-t-il des marchés plus ouverts que d’autres à la RSE? Alors qu’un récent rapport du Sénat indiquait que la France se classerait 3ème sur le podium du classement mondial des entreprises dans le domaine de la RSE, après la Suède et la Finlande, les entreprises responsables et engagées ont-elles des avantages comparatifs à l’international ? Ou bien est-ce davantage une affaire de génération quel que soit le continent ?

Cette matinée aura pour objectif de partager les expériences afin de nourrir vos réflexions, voire d’initier des collaborations pour cheminer de manière collective … vers un monde meilleur ?

C’est pourquoi nous vous proposerons en clôture de cette matinée un échange avec Karine Safa, philosophe experte de la Renaissance pour aborder les parallèles entre notre période et celle de la Renaissance, marquée par la violence et les crises qui aura finalement été le berceau de l’innovation et de l’humanisme.

Intervenants

Isabelle Capron

Vice-Présidente internationale, Icicle Shanghai Fashion Group

Diplômée de HEC Grande Ecole, Isabelle Capron est une experte reconnue des « belles » marques, après un parcours singulier en marketing chez l’annonceur, à la direction d’agence de publicité, à l’entreprenariat avec la relance de Fauchon, et enfin en 2013 à la Vice-Présidence Internationale d‘ICICLE Shanghai Fashion Group. Elle est en charge de la stratégie de montée en gamme de la marque (positionnement, image, concept de retail, stratégie collections…) pour l’international.  

Après avoir reçu en 2008 le « Grand Prix Stratégies du Design » et le « Talent de l’Audace », Isabelle Capron, est lauréate de l’édition 2009 du « Prix Trajectoires HEC au Féminin », et élue « Femme en Or 2010 » dans la catégorie Entreprises.  

ICICLE (300 boutiques, 286M€ de chiffres d’affaires, 2700 collaborateurs dont 80 à Paris en 2022), né à Shanghai, est un acteur majeur du prêt-à-porter haut de gamme en Chine, pionnier d'une mode naturelle et durable, pensée « avec la Nature » pour les nouvelles générations. Son concept « Made in Earth » exprime une vision nouvelle pour la mode, alliant esthétique et éthique environnementale, en combinant matières naturelles, non teintes ou teintes végétalement, et design minimal et intemporel.  

Cyrile Deranlot

Président, Daumet

Comment l’innovation peut nourrir la créativité tout en prenant en compte la gestion des ressources, voilà la pierre angulaire du travail de Cyrile Deranlot.

Spécialiste de physique des matériaux, Cyrile Deranlot a été pendant presque 20 ans ingénieur de recherche au CNRS. Notamment membre de l’équipe d’Albert Fert, Prix Nobel de Physique 2007, il y a développé des machines et des matériaux innovants pour l’électronique de demain.

Un des matériaux qu’il a inventés va se révéler l’or 18 carats le plus blanc au monde. Après une formation entrepreneuriale à HEC, Cyrile Deranlot quitte la recherche pour fonder Daumet en 2016. Cette société a pour but de transformer nos usages des métaux précieux grâce à des matériaux et procédés moins gourmands en ressources rares.

Vite détectée par les grands groupes de luxe, la société va développer un savoir-faire unique au monde grâce auquel elle s’affirme aujourd’hui à la fois comme un artisan d’art reconnu pour la dorure d’exception et comme une greentech portant une technologie très prometteuse pour décarboner l’industrie.

L’envol du cours des métaux précieux, la raréfaction des ressources et la transition climatique imposent une évolution des processus de production. Au travers de Daumet, Cyrile Deranlot œuvre à y apporter une réponse basée sur la sobriété.

Eric Charles-Donatien

Plumassier, brodeur, designer, directeur artistique, Mad Studio

Diplômé de l’École Duperré et de l’École de la Chambre Syndicale de la Couture Parisienne, après avoir fait ses classes au sein des ateliers et studios d’Hermès et d’Hanae Mori, il rejoint le plumassier André Lemarié. Promu à la tête de la direction artistique de La Maison Lemarié,il collabore pendant 14 ans avec les grandes maisons telles que, Chanel, Dior, Yves Saint Laurent, Jean Paul Gaultier, Roger Vivier, Vera Wang ou encore Alexander McQueen pour Givenchy.

En 2010, Eric Charles-Donatien créé son propre studio, « Mad », au sein duquel il associe originalité et connaissance des matières, en valorisant le savoir-faire artisanal français. Il inscrit le travail de la plume dans un environnement multi matières, multi textures et multicolores, comme les oiseaux au sein de la nature. Il interprète la Beauté de la Nature à travers son irrégularité et sa mixité, impliquant le champ émotionnel, et déconstruisant l’obsession du contrôle de la matière et de la perfection démonstrative. Créateur engagé, il considère que « juste esthétique » n’est pas suffisant lorsque l’on travaille avec des matières naturelles.  

Figure incontournable des accessoires de mode haute-couture, il sera intéressant de comprendre comment un créateur inscrit au cœur de sa démarche créative les valeurs environnementales et sociétales. Et dans quelle mesure sa création s’en trouve-t-elle impactée ? 

Sandra Gasmi

Fondatrice de Demain Beauty

Fondatrice de la marque Clean. Organic. Healthy  Demain Beauty, Sandra Gasmi a plus de 25 ans d'expérience dans l’industrie de la cosmétique au sein de laquelle elle a collaboré avec les plus grandes marques: Lauder, Clarins, Lancôme, Sephora.

En 2005, elle se lance pour la première fois dans l’entrepreunariat en créant pour le marché des spas Voyage des thés, une marque de cosmétiques bio personnalisable à base de thé vert. Cette marque lancée top tôt alors que le marché n’est pas encore prêt est mise en sommeil.

En 2017, forte de son expérience passée mais aussi choquée de voir que la majeure partie des cosmétiques (tous circuits de distribution confondus) contiennent  des ingrédients nocifs pour la santé sans que les grands groupes ne s’attaquent réellement au problème, elle crée Demain, une marque de soins 100% clean, 100% naturels, biologiques certifiés COSMOS Organic, Vegan, respectueuse du microbiome (notre système immunitaire) et de la planète avec pour mission de prendre soin de notre peau, de notre santé et de notre planète.

Capucine Huguet

 Joaillière, Capucine H

Diplômée de la Haute École de Joaillerie de Paris puis de la Central Saint Martins School de Londres où elle apprend les codes et techniques de la haute joaillerie tout en effectuant des stages chez quelques prestigieuses maisons (Van Cleef & Arpels, Cartier), elle crée sa première collection, baptisée Wahlenbergbreen Mementos, porte-drapeau de ses convictions écologiques.  C’est lors de sa grande expédition en 2019 qu’elle s’envole pour le Svalbard, un archipel au milieu de l’Arctique, pour étudier la fonte des glaces qu’elle développe sa sensibilité environnementale.  

À 24 ans, Capucine Huguet crée Capucine H, une Maison de joaillerie engagée, pour exprimer à travers ses créations l’urgence d’agir en faveur d’une Nature en péril. Les bijoux Capucine H sont un moyen de communication et d’expression, d’elle envers ses clients, et de ses clients envers leur entourage.  En 2021, Capucine a été reconnue comme "Bright Young Gems" dans la catégorie "Responsible Thinking - Sustainable Eco-Heroes" par la National Association of Jewellers. Capucine se rapproche de scientifiques et biologistes, dont elle essaye de retransmettre le savoir et ainsi communiquer sur l’urgence climatique à travers ses créations uniques. Une partie de ses bénéfices est reversée à Climeworks, une entreprise qui absorbe le carbone de l’atmosphère. 

Emilie Metge

Présidente, Christofle

Emilie Metge a passé plus de quinze années dans la Mode et l’industrie du Luxe. Elle débute sa carrière au sein de Maisons prestigieuses comme Prada et Chanel dans le domaine des Relations Publiques, avant de s’engager dans une expérience entrepreneuriale. Puis, après avoir relevé un challenge du Printemps, Emilie est nommée à la Direction Générale de l’entreprise URB-IT où elle dirige le lancement de la start-up suédoise en France, grâce à une stratégie omnicanale forte. A partir de 2018, elle rejoint le Comex du Groupe Healthy (Pharmacies Aprium et Monge) en qualité de Directrice Marketing et Communication. Aujourd’hui, Emilie en sa qualité de Présidente assure le développement de la stratégie de Marque et apporte son expertise entrepreneuriale et omnicanale pour garantir une croissance solide et profitable de la Maison Christofle.

Mirela Orlovic

Professeur "Sustainable Luxury" Sciences Po
Global
Digital & E-commerce director Entrepreneur

Experte en Marketing et Digital, Mirela travaille depuis 20 ans dans des rôles de directions internationale dans l’industrie de la beauté et du luxe. Elle a notamment travaillé pendant 12 ans chez L’Oreal. Elle est aujourd’hui Global Digital & E-commerce director pour les marques Chloé, Lacoste et Miu Miu Parfums chez Coty. 

En 2015, Mirela lance sa communauté en ligne UrbanMeisters.com pour fédérer des milliers de membres autour d’un mode de vie plus durable et plus sain. Elle participe à des événements clés du développement durable comme la COP des Nations Unies.  

Mirela enseigne « Sustainable Luxury » à Sciences Po. Elle lance actuellement une start-up « Trustee » pour aider les entreprises à éviter le Greenwashing. 

Karine Safa

Philosophe, experte de la Renaissance

Karine Safa est docteur en philosophie et conférencière dans les écoles d’ingénieurs et en entreprise. Elle a publié un ouvrage de référence sur l’humanisme de la Renaissance (Vrin) et vient de faire paraître Pourquoi la Renaissance peut sauver le monde. L’imagination comme chemin (Plon 2022). Karine SAFA montre en quoi la Renaissance peut stimuler notre créativité, nous inspirer des pratiques innovantes et nous apporter des repères solides dans un monde qui change. Elle questionne la notion de progrès et nous donne les clés pour bâtir un nouvel élan et de nouvelles utopies (politique, économique et sociale). 

Observatrice de ce monde qui change, Karine SAFA apporte aussi son regard sur la transformation que doivent mener les organisations pour diriger dans l’incertitude et exercer leur pouvoir de discernement. 

Julien Tuffery

Président, Atelier Tuffery

Diplômé d’un Master en management et ingénierie des Services de l’environnement, Julien Tuffery débute sa carrière en 2008 chez Veolia. Mais les souvenirs d'enfance dans l’atelier de son père, maître tailleur-confectionneur de jeans made in France, remontent. La mode artisanale et la chaleur des relations humaines lui manquent : Julien Tuffery se décide à reprendre l’affaire familiale aux côtés de sa femme, elle aussi ingénieur. En redynamisant la manufacture en 2015, le couple souhaite mettre la priorité absolue sur la sauvegarde, la transmission et le développement du savoir-faire d’excellence centenaire de la Maison Tuffery.  

Le nouveau départ de l’Atelier Tuffery a été salué de nombreuses fois. Parmi ces récompenses, on peut citer le prix de l’Académie des savoir-faire Hermès 2020, le Label du Patrimoine Français 2017 ou encore le prix de L’innovation territoriale par la région Occitanie en 2017. 

 Profondément attaché aux valeurs artisanales françaises, le couple met en œuvre une démarche de développement engagée. Ainsi, ils privilégient les circuits courts, la vente directe, le mariage du savoir-faire ancestral avec les techniques modernes, la mise en valeur du travail manuel et le redéploiement des filières françaises en tissage, filature et teinture.  

« Aujourd’hui, je suis incapable de vendre un jean à moins de 120 euros. Et pour autant je pense que mon jean n’est, en termes environnemental et social, pas plus cher qu’un jean en provenance du Bangladesh à 18 euros. Si le prix intégrait le coût humain et le coût planète, mon jean aurait un coût carbone le plus bas de la planète ». Comment est-il possible de mesurer les actions entreprises pour repenser un jour la valeur et peut-être aussi le prix ? 

ENTRETIENS PROSPECTIFS ET STRATÉGIQUES DU LUXE

Le Cercle du luxe

Le Centre du Luxe et de la Création réunit les acteurs et créateurs du luxe au sein du Cercle du Luxe qui est un cénacle original offrant à ses membres l’accès à une information et à un réseau hors du commun.

Des entretiens, organisés sous forme de tables rondes, rythment chaque année les réunions plénières du Cercle.

Source d’information, mais aussi de formation, ces Entretiens traitent les thèmes prospectifs et stratégiques.

La transversalité fait la richesse de ces Entretiens qui sont suivis d’un cocktail permettant des rencontres fructueuses et l’émergence de projets nouveaux.

Tous les secteurs du luxe y sont représentés : Mode, Design, Parfumerie, Joaillerie, Horlogerie, Gastronomie, Métiers d’Art, Architecture, Arts de vivre , Hôtellerie,…et ses membres reflètent la diversité des métiers autour du noyau unique des Lauréats des Talents du Luxe, qui en sont membres de droit.

Les adhérents s’acquittent d’une cotisation annuelle qui leur donne accès à toutes les activités du Centre du Luxe (Sommet du Luxe, Dîner de Gala des Talents du Luxe, Entretiens du Cercle), ainsi qu’à l’équivalent d’une Journée de Conseil pour tout sujet intéressant le membre adhérent, qui pourra bénéficier du savoir-faire, du réseau et du potentiel du Centre du Luxe en toute confidentialité.

Les Lauréats des Talents du luxe sont membres de droit du Cercle du luxe.

DEVENIR MEMBRE DU CERCLE

Les Entretiens du Cercle

Thèmes et comptes-rendus des Entretiens  

Titre

Aller en haut